Edito : Chef de gouvernement, levez-vous…

Edito : Chef de gouvernement, levez-vous…

C’est quasiment une première au Maroc : une association professionnelle qui poursuit en justice le chef de gouvernement himself pour cause de préjudice subi à la suite d’une grève.

Les opérateurs du secteur avicole, regroupés sous la bannière de leur fédération, la FISA, viennent en effet d’annoncer qu’ils vont déposer plainte contre le chef de gouvernement. Ce dernier, selon les opérateurs, n’a pas fait preuve de réactivité à la suite de la grève des transporteurs de marchandises. Laquelle grève aurait lourdement pénalisé les aviculteurs qui se sont retrouvés en rupture de stock d’aliments pour leurs élevages.

Voilà un mode de défense résolument novateur qu’il sera intéressant de suivre car il apportera probablement une nouvelle jurisprudence en la matière. On attendra donc de voir le détail du déroulement de l’affaire et surtout comment le parquet procédera pour rendre son verdict dans une démarche complètement nouvelle. Les juges devront faire preuve d’imagination pour instruire un dossier comme ils n’en ont quasiment jamais eu à traiter.

Ceci est d’autant plus intéressant qu’il permettra de tester en grandeur nature le pouvoir judiciaire qui vient à peine de prendre véritablement son indépendance vis-à-vis de l’Exécutif.

Et dans tous les cas, indépendamment de l’issue et du contenu, il se peut que les éleveurs de volailles, en procédant de la sorte, aient ouvert une nouvelle voie de contestation qui pourrait se révéler plus efficace que la grève.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *