Edito : Comprendre l’ennemi

Edito : Comprendre l’ennemi

La dernière bonne nouvelle qui nous vient d’Afrique du Sud, au sujet de la cargaison de phosphate séquestrée à Port Elizabeth depuis des mois, ne doit pas nous faire oublier l’essentiel: le Polisario poursuivra encore et certainement sa guérilla.

La manière avec laquelle le Maroc et le top management d’OCP ont géré ce dossier a été une réussite, certes. Mais pour neutraliser véritablement et durablement l’ennemi, il est important de comprendre son nouveau mode opératoire. Ce dernier a évolué et il est important pour la cause nationale que l’on développe une défense adaptée. Il y a des années, le Polisario empruntait la voie des Etats et gouvernements. Mais au fil de la débandade et des échecs, l’ennemi a compris qu’il avait de moins en moins de crédibilité auprès des Etats qui ont fini par comprendre l’arnaque. Du coup, et depuis quelques années, les lobbyistes du Polisario ont commencé à emprunter d’autres voies. Leur activisme s’est déplacé aujourd’hui vers les parlementaires, les élus locaux, les ONG qui jouent le rôle de courroie de transmission, comme dans les pays scandinaves ou encore auprès des corps judiciaires, notamment les tribunaux, comme récemment en Afrique du Sud ou au Royaume-Uni.

Or dans un pays comme l’Italie, les membres du Polisario et leur nuisance ont été pratiquement effacés de la carte. Cela a été possible quand le Maroc, notamment à travers sa diplomatie à Rome, a identifié le fief de l’ennemi. Ce dernier se trouvait dans une toute petite localité où, au fil des années, les membres du Polisario ont réussi à tisser leur toile jusqu’à conquérir les élus locaux. Une fois ces derniers «travaillés au corps» par les diplomates marocains, ils ont fini par chasser l’ennemi. Ce combat a nécessité des années de travail et de veille.

Aujourd’hui, une des missions les plus urgentes de la diplomatie est d’identifier avec précision les nouveaux espaces investis par l’ennemi, d’élaborer les plans de bataille sur le terrain et de mobiliser tous les acteurs.   

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *