Edito : Comptes

Edito : Comptes

Comme à son habitude, le HCP apporte à l’occasion de la publication des comptes nationaux des données chiffrées sur la situation, notamment économique, du pays.

Il en ressort ainsi que la croissance économique nationale s’est située à 2,9% au cours du quatrième trimestre 2018 au lieu de 4,4%. Il est vrai que ce résultat peut donner matière à réflexion, mais il ne faut pas oublier non plus que le pays continue à produire de la croissance malgré tout. Il faut dire que la progression de la demande intérieure est pour beaucoup dans cette situation. Selon le HCP, cette demande a affiché un taux d’accroissement de 2% durant le quatrième trimestre de l’année 2018, contribuant pour 2,2 points à la croissance économique nationale.

Ces indicateurs viennent ainsi donner un peu d’optimisme pour la suite. Ils reflètent également la capacité du pays à rebondir en dépit des challenges nationaux et internationaux. Il faut désormais maintenir ce cap et aller de l’avant. Le pays a besoin d’une grande dose d’optimisme au regard de la situation actuelle.

Les clignotants doivent repasser au vert avec le niveau d’investissement sans oublier les réformes programmées par les autorités compétentes avec l’amélioration de notre classement dans le prochain Doing Business pour faire du Maroc la destination prisée des investissements étrangers avec des retombées indéniables sur la croissance et l’emploi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *