Edito : Confinement

Edito : Confinement

Le confinement obligatoire est imposé pour le bien de tout le monde. Il s’agit d’une décision difficile reconnaissons-le, mais nécessaire afin de dépasser cette situation avec les moindres dégâts.

Seulement voilà, beaucoup de personnes ont toujours du mal à assimiler cette donne. Dans les quartiers populaires marqués par une densité démographique importante, des personnes n’ont pas pu se débarrasser de certaines fâcheuses habitudes consistant à occuper la voie publique pour les salamalecs et les discussions inutiles. Ce sont principalement des jeunes et des adolescents qui probablement prennent les mises en garde des autorités à la légère.

Ils oublient ou bien font mine de ne pas comprendre que chaque faute peut avoir des répercussions irréversibles pour eux mais aussi pour leur entourage. Pourtant, les exemples de certains pays sont là pour montrer que la situation peut très vite devenir ingérable. L’entrée en vigueur du nouveau décret-loi englobant notamment des sanctions tombe donc à point nommé. Les instructions du parquet général pour l’application la plus stricte des dispositions du décret devraient permettre ainsi de raisonner de nombreux récalcitrants dans toutes les villes du pays.

Ces derniers n’arrivent pas à comprendre qu’avec leur comportement non seulement ils se mettent en danger mais exposent d’autres personnes à des risques importants, ce qui est inacceptable et impardonnable. Heureusement que des sanctions existent ! 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *