Edito: Former par le sport

Edito: Former par  le sport

La place que réserve le Souverain aux infrastructures sportives dans ses activités revêt un sens profond mais que malheureusement notre classe politique et nos élus n’ont pas pleinement saisi.

Les complexes sportifs, les terrains de foot, les salles omnisports, les piscines couvertes et autres équipements ne sont pas seulement des espaces pour jouer et pratiquer du sport. Bien plus que ça. Ce sont des endroits où la jeunesse, tout en s’amusant, forge en fait des valeurs telles que l’esprit collectif, le partage, l’échange, le respect de l’autre, l’amour du défi, le mérite de l’effort, l’esprit du challenge et de compétition…

Ces valeurs-là servent à nos jeunes dans leur quotidien, dans leur vie professionnelle et familiale. Mais ce sont aussi ces mêmes valeurs qui constituent en grande partie le socle de la citoyenneté et de la culture du mérite et de la performance. Et c’est justement de tout cela que nous avons grandement besoin aujourd’hui.

Investir dans des espaces de sport et de jeu pour les enfants et les jeunes, c’est préparer les cadres, les décideurs, les chefs d’entreprises, les fonctionnaires, bref celles et ceux qui font le Maroc de demain. Ce n’est pas un luxe ni du superflu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *