Edito : «Guérir» la santé

Edito : «Guérir» la santé

Le Souverain prend en main le dossier de la santé publique. Une prise en main qui indique, en effet, que guérir le système de santé publique de ses maux est plus que jamais proche et possible.

L’audience royale accordée au Palais de Rabat au chef de gouvernement et au ministre de la santé donne l’espoir que les choses iront vers le mieux sans nul doute. SM le Roi a, dans ce sens, pris connaissance des premières actions envisagées par le gouvernement en exécution des Hautes orientations royales contenues dans les derniers discours du Trône et d’ouverture du Parlement, relatives au secteur de la santé. L’accent sera notamment mis sur les anomalies qui entachent l’exécution du programme de couverture médicale Ramed et de la refonte en profondeur du système national de santé.

Il faut dire que ce régime n’a pas encore donné les résultats escomptés malgré les investissements financiers pour répondre justement aux besoins des Marocains et surtout garantir un accès plus équitable aux soins à tous les ménages du pays. Autant dire que les défis sont énormes et les espoirs sont grands pour que le dossier de la réforme du secteur de la santé voie enfin le bout du tunnel, sous l’impulsion royale. Il est vrai que le gouvernement annonce avoir augmenté le budget alloué au ministère de la santé dans le cadre du projet de loi de Finances 2019, mais il va falloir aujourd’hui redoubler d’efforts pour être à la hauteur des attentes du Souverain et du peuple.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *