Edito : Implication

Edito : Implication

Après son retour historique à l’UA, le Maroc reconquiert petit à petit la place qui lui revient de droit dans une institution dont il fut, faut-il le rappeler, l’un des premiers fondateurs.

Le Maroc assume ainsi tous ses rôles avec l’ensemble des partenaires afin de garantir la stabilité pour le continent et la dignité et la prospérité pour l’ensemble des peuples africains. C’est le cas aujourd’hui à l’occasion du Sommet de l’Union africaine qui se tient à Nouakchott.

Ce rôle a été confirmé par le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, qui a déclaré que le Royaume en tant que membre agissant au sein du Conseil de Paix de Sécurité de l’Union africaine (CPS), ne ménagera aucun effort pour appuyer toutes les actions visant à stabiliser la paix au Soudan du sud, dans l’intérêt du peuple sud-soudanais et de ses aspirations à la stabilité. L’implication du Maroc dans la résolution des conflits à l’échelle continentale ne date d’ailleurs pas d’aujourd’hui.

Depuis des décennies, le Maroc n’a ménagé aucun effort pour venir en aide à d’autres pays africains frères et amis, s’inscrivant ainsi dans la même démarche de la consolidation des relations intra-africaines. L’un des symboles de cette solidarité réside notamment dans la participation active du Maroc à plusieurs missions de paix au niveau continental. Des missions où plusieurs soldats marocains n’ont pas hésité à donner leurs vies pour sauver des milliers d’autres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *