Edito : Indicateurs

Edito : Indicateurs

Le Haut-Commissariat au Plan vient d’effectuer sa dernière livraison au sujet des comptes nationaux.

Une livraison où il est question de croissance, du PIB (Produit intérieur brut) et de l’inflation, annonce la couleur pour la suite des événements. D’une manière globale, les statistiques concernant les indicateurs de croissance reflètent une baisse légère à tous les niveaux. Il faut dire que cette conclusion était attendue depuis belle lurette en raison de plusieurs facteurs dans d’innombrables domaines.

Dans le détail, les prévisions ont été revues à la baisse en comparaison avec les performances des années passées et celles à venir. La question qui se pose aujourd’hui est relative aux moyens et pistes susceptibles de rectifier le tir dans les prochains projets et programmes pilotés par les responsables à tous les niveaux administratifs et bureaucratiques. Il faut garder en ligne de mire les taux de croissance du PIB qui montent et descendent au gré des situations socio-économiques sur le plan national et local.

Il faut également accompagner ceci par un grand effort d’investissement à la fois dans le premier, second, troisième et quatrième secteurs économiques. Le but est de garantir un décollage imminent de tous les indicateurs économiques avec un impact indéniable sur les richesses personnelles des citoyens. Seuls des programmes ciblés et bien ficelés sont susceptibles de parvenir à cette fin. A vos stylos et calculatrices donc…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *