Edito : Leadership naturel

Edito : Leadership naturel

Depuis quelques années, le Maroc porte la voix de l’Afrique là où il peut et quand il peut. Lors de la dernière Assemblée générale de l’ONU, qui s’est déroulée cette semaine à New York, le message du Souverain à la communauté internationale a démontré encore une fois la constance du Maroc dans ses causes en faveur des peuples d’Afrique.

Une posture qui n’est pas que discours, contrairement à beaucoup d’autres, mais qui se traduit dans les faits et actes. Avant même son retour au sein de l’Union africaine et après, les initiatives concrètes multipliées par le Maroc à travers et pour l’Afrique constituent sa ligne de conduite inchangée depuis des années dont la finalité est de redonner au continent la place qui lui revient naturellement. L’Afrique est le continent où la population est la plus jeune. Et les jeunes sont inévitablement les forces vives de l’avenir avec leur état d’esprit naturel fait de créativité, d’innovation, de recherche du changement, d’aventure.

L’Afrique, un continent où les classes moyennes sont à peine en pleine éclosion donc des marchés de consommation d’avenir. A côté de leurs richesses humaines, beaucoup de pays africains sont pourvus et dotés de ressources naturelles qui ne demandent qu’à être correctement et intelligemment exploitées. En résumé, l’Afrique a tout pour être incontestablement un poids lourd de l’économie mondiale. Ce qui manque à ce continent, c’est une stratégie basée sur une vision collective et un ou des porte-voix légitimes et crédibles. Le Maroc a largement démontré qu’il est à la hauteur de ce statut de leader…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *