Edito: Mentalités

Edito: Mentalités

Au-delà d’une simple occasion annuelle récupérée par les services marketing et commercial de toutes les enseignes, le 8 mars doit être également une occasion pour faire le point sur la situation de la femme dans notre pays.

Il est vrai que le Maroc a fait d’énormes progrès ces dix dernières années. Il y a eu le code de la famille puis la loi sur la nationalité. Mais il ne faut surtout pas croire qu’une simple modification des lois et règlements peut s’accompagner d’un changement révolutionnaire sur le terrain. Car les textes peuvent évoluer mais les mentalités, elles, peuvent bien rester figées.

Cela s’applique aussi bien pour les hommes, en tout cas les machos parmi eux, mais également les femmes dont une bonne partie pense que la femme existe pour subir. Des clichés qui n’ont rien à voir avec la religion mais plutôt à un héritage conventionnel. Heureusement, il existe une réelle prise de conscience au sein de notre société et surtout une véritable volonté politique dans les hautes sphères pour faire avancer les choses dans le bon sens. Sur cette note optimiste, ALM et ses équipes souhaitent à toutes les femmes une bonne et heureuse fête.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *