Edito: Miracle

Edito: Miracle

Dans moins de cinq mois, le Maroc organise la Coupe d’Afrique des Nations. On le sait. Le Royaume est l’un des pays africains les mieux équipés pour abriter ce genre de manifestation.

Entre l’édition de 1988 où le Maroc avait organisé pour la dernière fois la CAN et l’édition 2015, l’écart est très important, beaucoup plus important sur le plan organisationnel. Mais qu’en sera-t-il de la performance sportive de notre équipe nationale ?

Il faut dire que depuis le titre remporté en 1976 puis la demi-finale perdue face au Cameroun en 1988 et la fameuse finale de 2004 remportée par les Tunisiens, il n’y a pas grand-chose à se mettre sous la dent. C’est pour cette raison que les espoirs sont grands de voir le Maroc remporter l’édition 2015 à domicile.

Mais d’un point de vue technique, la mission paraît difficile. Le pays ne dispose pas encore d’une équipe type et homogène alors que le sélectionneur vient à peine d’être nommé quelques mois auparavant. Il faut juste s’attendre à un autre miracle comme celui que nous avons connu en 2004.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *