Edito : Nouvelle victoire

Edito : Nouvelle  victoire

Une bonne nouvelle provient de l’Amérique latine. La Bolivie a fini par suspendre sa reconnaissance de la pseudo «rasd» et de «rompre tous ses liens» avec l’entité factice.

Cette annonce faite par le ministère des relations extérieures du pays sud-américain veut dire que ce pays va adopter le principe de la «neutralité constructive» à l’égard du conflit artificiel autour du Sahara marocain. C’est aussi une nouvelle qui va permettre à la Bolivie de construire une relation renouvelée avec le Royaume. Le Maroc obtient ainsi une nouvelle victoire car cette décision bolivienne est le fruit d’intenses et fructueux échanges entre les ministres des affaires étrangères des deux pays, depuis l’avènement du nouveau gouvernement en Bolivie en novembre 2019.

Le Maroc glane de nouveaux points positifs forts de sa position géographique à la croisée des cultures et des civilisations. Il faut maintenir le même cap et chercher à battre les thèses séparatistes partout dans le monde et au sein des Nations Unies. Au cours des derniers mois, plusieurs pays ont suivi le même chemin. En mai dernier, le gouvernement de la Barbade avait, dans ce sens, retiré sa reconnaissance de la pseudo «rasd». Au même moment, la thèse des séparatistes continue à tomber dans les oubliettes de l’histoire. La position marocaine est, quant à elle, devenue au fil des jours et des semaines encore plus forte sur la scène internationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *