Edito : Parlement

Edito : Parlement

Les deux Chambres parlementaires viennent de clôturer la session d’automne. Comme d’habitude, c’est l’occasion pour procéder à un bilan exhaustif de l’action des parlementaires au cours de cette session qui se prolonge du mois d’octobre jusqu’au mois de février.

Les députés et les conseillers parlementaires vont ainsi bénéficier d’une trêve jusqu’au mois d’avril prochain. En attendant, le nombre des lois adoptées au cours de la session d’automne n’a pas encore atteint les objectifs escomptés. Depuis des années, les appels se multiplient pour adopter plus de lois et de décrets dans les meilleurs délais possibles. Traditionnellement, la session d’octobre est dominée par le débat sur la loi de Finances qui bénéficie d’un large suivi au Maroc et à l’étranger. Cela dit, d’autres lois importantes sont également examinées par les parlementaires.

C’est le cas du projet de loi sur le financement collaboratif très attendu par les partis politiques et les ONG. Il est vrai que les efforts des parlementaires sont importants depuis quelques années, mais ils peuvent faire mieux en matière d’adoption des projets de lois. Les amendements des lois doivent également figurer en tête des priorités pour l’institution législative. La législation n’est pas la seule mission des parlementaires qui contrôlent également l’action gouvernementale comme prévu par la Constitution du pays. Ce contrôle doit également s’accélérer pour redorer le blason du Parlement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *