Edito : Présélection

Edito : Présélection

Hervé Renard vient de dévoiler la liste des présélectionnés pour entamer un stage de préparation, en vue de la participation de l’équipe nationale à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

A quelques semaines du coup d’envoi du grand événement continental, le sélectionneur national a fait donc ses choix. Comme d’habitude, la sélection nationale est dominée par les joueurs évoluant dans des championnats étrangers. En face, les joueurs de la Botola Pro sont pratiquement inexistants. Renard devra donc faire en Egypte sans les joueurs du terroir, dont le talent ne manque pas et qui n’ont rien à envier aux joueurs des autres championnats en Asie et même en Europe.

Certains grands clubs du Maroc, qui ont disputé ces dernières années des compétitions africaines de haut niveau, sont totalement absents. Un choix qui ne fait pas aujourd’hui l’unanimité au sein du public marocain. Il est vrai qu’on ne change pas une équipe qui gagne après la bonne prestation des Lions de l’Atlas lors de la Coupe du monde en Russie. Mais, les Haddad, Yajour, Banoun, Namsaoui et autres attendent probablement une chance pour dévoiler leur talent au grand jour.

Qu’à cela ne tienne, tous les joueurs du Mondial russe sont là. Ils devront confirmer en Egypte pour l’histoire du Maroc et des Marocains. Aujourd’hui, le temps est venu pour gagner une Coupe d’Afrique. Des générations attendent un tel sacre depuis des décennies pour la réconciliation avec le passé. La CAN sera le plus beau des cadeaux offerts par Renard et ses hommes à tous les Marocains qui ont soif de victoires sur la scène sportive plus que tout.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *