Edito: Profils

Edito: Profils

Le développement passe par la régionalisation. Le Maroc l’a compris il y a plusieurs décennies.

Aujourd’hui, il est impératif de définir les profils de chaque région du pays en mettant en exergue les potentialités de chacune d’elles. C’est un travail louable qui a été effectué par le ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration. Ces profils passent au peigne fin les avantages et les atouts des 12 régions marocaines dans les domaines économiques bien évidemment.

Les investisseurs nationaux et internationaux disposent aujourd’hui d’un outil efficace pour guider leurs choix. Avec la mise en œuvre de la politique de la régionalisation, ce nouvel instrument doit compléter l’écosystème mis en place.

Il est sûr que certaines régions se démarquent par rapport à d’autres. Mais l’intérêt des profils régionaux publiés par la tutelle (voir pages 4 et 5) est justement de révéler au grand jour les points forts des autres régions restées depuis quelques années dans l’ombre.

C’est donc un pas en avant afin de donner un nouveau coup de pouce à certaines zones en vue d’attirer les investissements à la fois publics et privés. Le but est de participer à la création de nouveaux postes d’emploi pour mieux lutter contre le chômage, notamment parmi les jeunes. Il s’agit aussi de doper la richesse créée pour augmenter la part de certaines régions à l’échelle nationale. Il faut relever le pari.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *