Edito : Promesses

Edito : Promesses

Lors de son déplacement dans la région de l’Oriental, la délégation ministérielle menée par le chef de gouvernement lui-même a pris une longue liste d’engagements pour tenter d’atténuer la gravité de la situation à Jerada. 40 actions ou promesses ont été prises et dûment consignées.

La démarche est évidemment très louable. Maintenant, les promesses faites en public devront impérativement être tenues car si elles ne le sont pas, la situation pourrait nettement s’aggraver et échapper totalement au contrôle. Et pour cela, il faut espérer qu’au moment ou avant de dresser la liste de ses promesses, le chef de gouvernement a pris la peine de vérifier la faisabilité de chaque action. Or quand on parcourt la liste des 40 engagements, il est étonnant de relever des actions qui, en principe, auraient dû être réalisées bien avant et sans que les habitants n’aient à sortir dans la rue.

Remédier aux effets de l’ancienne mine sur l’environnement et sur la santé des riverains, raccorder les habitations aux égouts, faire en sorte que les factures d’eau ou d’électricité soient justes ou encore activer l’indemnisation d’anciens mineurs pour les maladies professionnelles avérées sont des mesures qui coulent pratiquement de source. Elles sont censées être un minimum. La vraie question est de savoir pourquoi elles n’ont pas été réalisées à ce jour et qu’il a fallu attendre une grogne.

A contrario, si de telles revendications basiques n’ont pas été satisfaites pour des raisons «justifiées», budgétaires ou autres, qu’est-ce qui fait que du jour au lendemain elles soient devenues réalisables comme par magie ? Et si pour des actions aussi banales, les pouvoirs publics ont eu du mal à les réaliser depuis tant d’années, qu’en sera-t-il des engagements bien plus compliqués comme la cession de logements, la création d’emplois, la réalisation d’investissements… ?
Dans tous les cas, espérons seulement que le gouvernement a pris la peine de peser ce sur quoi il s’est engagé en mesurant la portée de promesses non tenues…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *