Edito: Réforme dans la continuité

Edito: Réforme dans la continuité

Avec l’adoption d’une nouvelle loi relative à la justice militaire, le Maroc franchit une nouvelle étape dans la construction de son modèle démocratique.

Les changements introduits dans le nouveau projet peuvent ainsi être qualifiés de révolutionnaires, plaçant le Royaume au rang des démocraties les plus prometteuses. Il est vrai que plusieurs chantiers restent à terminer ou à entamer, mais le Maroc confirme par cette initiative son engagement irréversible et invétéré sur le chemin de la démocratisation de toutes ses institutions.

Mais si nous avons une leçon à retenir dans cette action, ce serait la sérénité et la souveraineté avec lesquelles le Maroc réalise ce processus de démocratisation.

Inutile de rappeler que le Royaume a fait le choix de démocratiser son système depuis le début des années 90 du siècle dernier et n’a donc de leçon à prendre de personne ni à chercher la sympathie de qui que ce soit si ce n’est l’adhésion du peuple marocain qui, on le sait, a fait le choix de réformer dans la continuité depuis des années.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *