octobre 20, 2018

 

Edito : Service civil obligatoire

Edito : Service civil obligatoire

Dans les années 60, 70 et 80, à l’instar du service militaire il y avait aussi un service civil.

Certes, il n’était pas obligatoire mais il permettait à de jeunes fraîchement diplômés mais non encore actifs de faire leurs premières armes et une première immersion dans le monde du travail tout en se rendant utiles à la communauté. A l’époque, l’administration marocaine, au lendemain de l’indépendance, était sous-encadrée et donc à la recherche de profils et de compétences bien formés. Aujourd’hui encore, et dans beaucoup de secteurs, notamment ceux dits sociaux, le pays a encore et autant qu’avant besoin de bras. L’Etat débourse des milliards depuis des années pour réadapter la formation des jeunes à la réalité de la vie active et du marché.

Mais si en aval, on ne tend pas la perche à ces jeunes pour leur donner une première chance de faire leurs preuves, ces milliards iront en pertes sèches, tout comme les milliards déboursés pour leur formation initiale. Mais ce n’est pas tout. Il n’y a pas que dans les casernes que les jeunes peuvent développer le sens de l’intérêt général, du service utile pour la communauté, du respect d’autrui et d’autres valeurs nécessaires à la vie en société. Les jeunes peuvent parfaitement apprendre la citoyenneté en se rendant utiles à leur entourage immédiat dans leurs quartiers, leurs douars, leurs communes. Dans les régions éloignées, les tout-petits ont besoin d’instituteurs.

Les jeunes en régions peuvent être assignés à un service civil obligatoire pour faire office d’enseignants, d’éducateurs, d’infirmiers, de médecins, d’animateurs dans les maisons de jeunesse ou pour accomplir toute tâche utile à la communauté mais pour laquelle l’administration n’arrive pas à recruter.  Les travaux d’intérêt général obligatoires sont la meilleure voie pour introduire les jeunes à leur futur statut de citoyen…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *