Edito : Stratégie stratégique!

Edito : Stratégie stratégique!

Dans notre pays, il semble que certains responsables sont passés maîtres dans la théorie de noyer le poisson.

C’est-à-dire créer des commissions à loisir et des visions et stratégies à volonté. C’est le cas notamment pour le secteur de l’environnement. Nous avons ainsi une loi-cadre qui elle-même découle de la Charte nationale de l’environnement et du développement durable. Mais ce n’est pas tout.

La Charte nous a donné une stratégie nationale du développement durable et cette stratégie nous donne aujourd’hui une nouvelle stratégie, à savoir la Stratégie nationale de réduction et de valorisation des déchets. Au-delà des objectifs assez nobles de toutes ces stratégies, vision et charte, il faut se poser des questions sur combien coûtent ces stratégies aux contribuables sachant que celles-ci découlent elles-mêmes d’études, de journées de réflexion et d’ateliers, facturés au prix fort.

Il n’est plus permis aujourd’hui de dilapider de l’argent public sous forme d’études et d’étude pour les études sans oublier les visions des stratégies stratégiques. Nous invitons les responsables aujourd’hui à faire le décompte des études produites par l’Etat pour avoir une idée sur l’ampleur de ce phénomène et surtout son impact très très lourd sur les finances publiques….Trop c’est trop!

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *