Edito : Triomphe

Edito : Triomphe

Un nouvel exercice réussi par l’argentier du Royaume au Parlement. Le projet de loi de Finances a été adopté définitivement par les deux Chambres.

C’est donc un triomphe pour le ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, sachant que l’examen du projet de budget n’a pas été de tout repos pour le responsable en question.

Après des heures interminables de travail et de longues séances d’examen au sein des commissions parlementaires permanentes, c’est le bout du tunnel pour le PLF 2020. Ce dernier reste un projet particulier puisqu’il vient à un moment marqué par l’avènement du Nouvel an et des vacances de fin d’année. Celles-ci seront bien méritées surtout avec le dur labeur en commission pour convaincre les parlementaires de l’utilité de certaines dispositions pour le pays.

Il faut dire que la tâche n’a pas été facile en raison des polémiques nées au cours de l’examen du budget par l’institution législative. La difficulté réside dans le fait que certains parlementaires n’ont pas soutenu le projet comme il le fallait.

Ceci a poussé le gouvernement à redoubler d’efforts pour convaincre tout le monde même les plus réticents. Après l’adoption du PLF, ce sont de nouveaux chantiers qui seront ouverts à la fois par le Parlement et le gouvernement au cours des prochains mois. C’est la raison pour laquelle il faut garder la même vitesse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *