Edito : Un transitoire qui dure

Edito : Un transitoire qui dure

Les pouvoirs publics ont accordé un long délai aux propriétaires de véhicules poids lourds pour s’acquitter de leur vignette pourtant exigible dès janvier 2018.

On peut le comprendre étant donné les changements qui ont été introduits dans la loi de Finances de cette année.

Cela s’appelle de la facilitation. Mais la facilitation ne doit pas devenir du laxisme ni le transitoire du définitif. C’est le cas pour d’autres textes bien plus importants et pour lesquels l’administration n’arrive pas à en imposer l’application malgré leur urgence et parfois leur aspect archaïque. Pour le livret de l’état civil, le ministère de l’intérieur a lancé depuis des années une opération pour la généralisation du livret de famille et, au passage, pour régulariser la situation de très nombreux enfants non déclarés, de couples mariés sans actes ni documents administratifs. Au moment où l’on parle de registre national, un outil qui permettra d’identifier géographiquement de manière plus précise les poches de pauvreté et de vulnérabilité, l’inscription sur l’état civil est pourtant le premier passage obligé. Mais avec tout cela, l’Etat a accordé il y a quelques mois aux ménages non conformes un délai supplémentaire encore plus large de quelques années.

Dans un autre registre, mais tout aussi important, celui de la sécurité routière, l’Etat marocain avait en 2004 déjà adopté un nouveau code de la route et, dans la foulée, mis en place un nouveau système pour les permis de conduire. Le nouveau document, sur plate-forme électronique, devait permettre plus de traçabilité et donc un contrôle plus efficace de tout ce qui roule sur les routes. A ce jour, les anciens documents non traçables circulent encore et un nième délai vient même d’être accordé aux détenteurs du vieux permis rose.

Simplifier et faciliter au profit du citoyen ne doit pas se faire au détriment de la rigueur et de la fermeté de la loi…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *