Éditorial

L’échec de Farouk Hosni à se faire élire à la direction générale de l’UNESCO est d’abord un échec personnel avant d’être un échec collectif. La lecture la plus simple, et la plus vraie, est que cet intellectuel égyptien n’a pas pu fédérer de son nom, de son parcours, de ses qualités, une majorité d’électeurs. Même ceux qui l’ont soutenu le plus ouvertement, souvent par calcul, l’ont fait d’une manière minimaliste, et peu zélée. Comme si le soutien ne valait pas passion. Ni enthousiasme, ni exaltation. Alors que dans ce genre d’affaires, pour l’emporter haut la main, il faut un climat général propice qui exclut la retenue ou le louvoiement. Maintenant, on peut nous rétorquer que Farouk Hosni est tombé à cause d’un complot sioniste universel orchestré par l’état juif et exécuté en France, notamment, même par l’activiste au service permanent de l’Etat hébreu, Bernard-Henri Levy. Je ne le crois pas. D’abord ce serait donner au philosophe français un poids qu’il n’a pas. Autant BHL peut créer une émotion, une ambiance par sa maîtrise de la communication, du tapage médiatique, de la publicité pour une cause  — c’est sa spécialité — autant il est difficile pour lui, dans les faits,  d’orienter, majoritairement, le vote d’Etats indépendants. Le seul produit qu’il vend bien, BHL, c’est lui-même. Et très bien, d’ailleurs. Or, justement, notre ami Farouk Hosni, lui, s’est très mal vendu. Là où il lui aurait fallu mettre en avant une stratégie personnelle de séduction, de persuasion, de conviction, de mise en valeur, il s’est contenté de travailler au corps, d’une manière institutionnelle, les grands électeurs de l’UNESCO. C’est une démarche très arabe mais qui ne conduit pas souvent au succès. Où est le tintamarre des penseurs arabes? Le soutien des intellectuels du Golfe à l’Océan ? Les initiatives continentales ? Les actions populaires ? La rue arabe ? La Oumma ? Les satellitaires? Rien. Le seul qui s’est «professionnellement» exprimé, c’est celui qui était contre. C’est BHL. C’était cousu de fil blanc, à 3 voix près.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *