Éditorial

L’incivilité du citoyen est un phénomène universel. En Grande-Bretagne, connue pourtant pour son niveau de civisme, 30 millions de tonnes de détritus sont jetées, chaque année, en dehors des endroits qui leur sont réservés. Et depuis quelques semaines, les mairies de Londres et de Liverpool ont installé des poubelles spéciales, les «talking bins». Quand vous jetez dedans un déchet, une belle voix mélodieuse provenant de la poubelle vous remercie sur l’air d’une chanson connue. Certains peuvent y voir un gadget futile que l’on ne penserait même pas à utiliser chez nous. Mais le fait est que ces talking bins ont eu des résultats immédiats : elles reçoivent trois fois plus de détritus que la moyenne des poubelles normales. Si l’on devait copier cette initiative, on devrait l’appliquer en priorité aux feux rouges que les automobilistes marocains brûlent à longueur de journée sans réfléchir. Peut-être qu’un petit message de remerciement ou d’encouragement les remettra finalement sur la bonne voie…On ne perd rien à essayer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *