Éditorial

Éditorial

Le gouvernement avait promis de prendre rapidement des mesures- chocs et spectaculaires pour prouver sa volonté de changement. Mais personne ne s’attendait à une mesure de cette ampleur : dévoiler un des secrets d’Etat les mieux gardés depuis l’indépendance. C’est en tout cas ce que vient de faire le ministre du transport, Aziz Rabbah, en rendant publique la liste des personnes qui ont bénéficié d’agrément de transport. Un des grands tabous du Maroc vient de voler en éclats. Une telle avancée est à mettre à l’actif de l’Etat dans sa globalité avec toutes ses institutions, à leur tête la monarchie, et pas seulement le gouvernement même si ce dernier, il est vrai, y est pour beaucoup. Le document, publié le jeudi 1er mars, à l’heure où nous mettions sous presse, fait 400 pages. Aucune censure, tous les noms y figurent, y compris ceux des personnes influentes, celles proches des sphères du pouvoir et autres VIP. Que de belles surprises en vue.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *