Éditorial

Éditorial

Nos sportifs n’ont pas froid aux yeux. Ils veulent être considérés comme des professionnels à l’instar de tous les autres, avoir des droits et des avantages, une assurance, une retraite, une couverture médicale… mais ils ne veulent pas payer leurs impôts. En résumé, ils veulent avoir des droits et pour cela ils se comparent à chaque fois à ce qui se fait dans les pays développés, notamment en Europe. Mais ils ne veulent pas d’obligations et pour cela, ils se comparent à l’Afrique et au monde arabe. C’est profondément contradictoire avec l’état d’esprit et les valeurs du sport. Les sportifs sont censés être le modèle pour les jeunes générations en termes de citoyenneté, de respect des lois et des règles du jeu, d’intégrité, de sens des responsabilités. Il faut profiter des passe-droits comme les agréments de transport, pourquoi pas, et il ne faut surtout pas payer les impôts ! Ce sont là les messages que vont retenir les jeunes en voyant faire leurs idoles. On ne doit pas alors s’étonner que les jeunes continuent de vouloir entrer aux stades sans payer leurs billets. Vraiment déshonorant pour nos sportifs !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *