Éditorial

Éditorial

Ce qui s’est passé au Complexe Mohammed V samedi dernier lors du match Wydad-FAR n’a strictement aucun lien ni avec le foot ni avec l’enjeu du match. Ce sont simplement des voyous, bien que jeunes, qui arrivent au stade drogués ou en état d’ivresse avec pour seul objectif de casser. La question est de savoir comment et qui laisse des jeunes dans cet état de démence entrer malgré l’existence d’une loi interdisant l’accès des mineurs aux stades quand ils sont seuls. D’autant plus que beaucoup d’entre eux ne disposent pas de billets. De plus, comment font-ils pour faire entrer avec eux des armes blanches, des outils pour casser, des fumigènes malgré tous les contrôles censés être aux portes d’accès ? Les forces de l’ordre ne sont pas les seules responsables car il y a aussi et surtout les clubs eux-mêmes qui assurent une partie de la logistique aux portes des stades. En Angleterre, où est né et s’est développé le phénomène du hooliganisme, il a finalement été maîtrisé quand les clubs ont commencé à encadrer leurs supporters et à les organiser de manière à éliminer les fauteurs de troubles. Nos clubs doivent assumer leurs responsabilités.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *