Éditorial

Éditorial

La conjoncture actuelle s’y prêtant parfaitement, ces derniers mois un discours alarmiste s’est installé au sujet de l’insécurité dans nos villes. Certes, il peut y avoir une montée de la criminalité, mais on a tendance à oublier un élément central: les effectifs. Interpellé récemment par les parlementaires à ce sujet, le ministre de l’intérieur a fourni un chiffre intéressant: l’effectif de notre police est d’à peine 55.000 pour 30 millions d’habitants, ce qui revient à un policier pour 545 habitants. Paris, à elle seule, dispose de 40.000 policiers et New York autant. Les effectifs de la police française atteignent environ 145.000, soit un policier pour 440 habitants et les Français se disent très insatisfaits à cause du sous-effectif des forces de l’ordre. En Espagne, on dénombre presque 100.000 policiers. Pour s’attaquer sérieusement au problème de la criminalité au Maroc, il faut d’abord commencer par là. La sécurité est d’abord une question de moyens et d’effectifs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *