Éditorial

Éditorial

Voilà quatre ans que le Maroc bénéficiait de la part de l’Union européenne du rang très privilégié de pays à Statut avancé. Mais depuis 2008, nous n’avons pas réellement profité de ce statut ni su exploiter tous les avantages qu’il peut nous procurer. Arrimé à un des blocs les plus influents et les plus performants de la planète, le Maroc peut parfaitement réaliser un décollage inédit à tous les niveaux. C’est là une chance qui ne s’offre pas à tous les pays car l’Europe est exigeante. Beaucoup de pays rêvent d’avoir les ouvertures et les opportunités que nous avons aujourd’hui. Ce que nous avons fait de notre Statut avancé ressemble un peu à ce qui s’est passé avec les accords de libre-échange que nous avons signés avec de grosses pointures mondiales comme l’Europe, la Turquie et les Etats-Unis mais dont nous n’avons pas encore su tirer profit pleinement. Notre voisin, l’Espagne, est un exemple vivant de ce qu’on peut tirer comme avantage d’une telle situation : le pays s’est littéralement métamorphosé depuis qu’il est entré dans l’Union. Vivement le Maroc…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *