Effet inverse

Effet inverse

Le débat sur le projet de loi de Finances 2014 est juste à son début mais certains volets attirent déjà l’attention.

C’est le cas notamment pour la TVA. La lettre de cadrage du chef de gouvernement avait parlé d’une grande réforme sur la base des recommandations des dernières Assises de la fiscalité. Le projet de loi de Finances a certes apporté des changements, mais qui sont loin d’être considérés comme une véritable et profonde réforme.

Nous sommes restés sur notre faim pour ainsi dire.

Nous ne voulons pas tomber dans le simplisme mais les changements semblent se réduire à de simples hausses du taux de cette taxe. Les responsables le savent mais la TVA doit et peut jouer un rôle comme un outil pour redynamiser le secteur économique et la consommation des ménages. Mais il semble que les changements prévus par le projet de budget pourraient produire l’effet inverse…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *