électorale

électorale

Alors que les élections n’auront lieu qu’au mois de septembre, on ne peut que soulever des interrogations sur la démarche adoptée par de nombreux partis politiques. De la majorité à l’opposition, en passant par toutes les formations qui gravitent autour de la première comme la deuxième, tout le monde s’y met avec plus au moins d’impact.

Indéniablement, des leaders politiques comme Abdel-Ilah Benkiran, Hamid Chabat ou encore Ilyas Omari sortent du lot.

Mais il est erroné que la campagne électorale qui bat son plein chez nous se limite aux meetings politiques. Il y a aussi les opérations de recrutement à tour de bras et les ftours et petits fours. Comme quoi pendant le Ramadan, la piété et les élections peuvent faire bon ménage.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *