Emploi de stratégie

Emploi  de stratégie

C’est donc une bonne chose que le gouvernement décide de prendre à bras-le-corps la problématique du chômage. Cela dit, à moins de deux années de la fin du mandat de l’Exécutif, nous avons du mal à cerner la capacité du gouvernement à créer 200.000 postes d’emploi cette année ou même la prochaine qui sera une année des Législatives.

Ceci nous amène à parler de l’emploi de la stratégie annoncée pour lutter contre le chômage. Force est de reconnaître que le département Seddiki amène quelques nouveautés, comme le pari sur le secteur de l’écologie ou encore la création de commissions régionales d’emploi.

Mais on aurait aimé aller vers une approche plus intégrée, notamment avec les différentes stratégies sectorielles du pays dans l’industrie, dans le tourisme et dans l’agriculture. Espérons qu’avec un ministre donnant l’impression de bien travailler et un nouveau directeur de l’Anapec appartenant au même parti politique, le duo pourra atteindre de bons résultats dans les prochains mois.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *