Faux gladiateurs

Faux gladiateurs

Ce fut une époque où les empereurs romains organisaient des combats de gladiateurs pour amuser leur peuple. Aujourd’hui, nos politiques veulent répéter l’Histoire. L’arène est bien évidemment le Parlement et les gladiateurs sont les membres du gouvernement et les parlementaires. Chacune des parties profite de la transmission télévisée pour montrer aux téléspectateurs qu’elle est la plus forte et entretenir sa cote de popularité. Sauf qu’à la différence des anciens gladiateurs, nos politiques oublient vite la confrontation et échangent rires et accolades à la sortie. Le dernier duel en date a eu lieu mardi à la Chambre des conseillers. Après son interruption par le président du groupe de l’UC, le chef de gouvernement a réagi avec nervosité. Un échange violent s’en est suivi, devant la télé, entre les deux politiques. Mais quelques minutes après et à la sortie de la séance, les deux responsables ont fait la paix en échangeant poignée de main et fou rire, mais cette fois loin des projecteurs… en attendant le prochain round télévisé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *