mai 25, 2018

 

Gaza: Silence on tue !

Gaza: Silence on tue !

A la veille du mois sacré, le peuple palestinien frère vit des moments difficiles, au vu et au su de la communauté internationale.

Le massacre commis par les soldats israéliens le long de la frontière avec la bande de Gaza est parmi les plus meurtriers des dernières années. Si les condamnations pleuvent, le peuple palestinien aujourd’hui a besoin de mesures concrètes qui puissent réellement stopper les tueries à l’encontre de manifestants pacifiques. La réunion des ministres des affaires étrangères des Etats membres de la Ligue arabe, ce jeudi, doit ainsi participer à mettre un terme dans les plus brefs délais à des exactions commises par des soldats armés jusqu’aux dents contre des hommes, des femmes et des bébés.

Combien de morts doivent tomber et des vies soient brisées pour que la communauté internationale se décide enfin à agir? Laissera-t-on une armée assoiffée de sang  transformer la bande de Gaza en un gigantesque cimetière?  Une réponse exacte mérite d’être apportée rapidement. Les manifestations organisées par les habitants de la bande de Gaza mais également ceux de la Cisjordanie ont coïncidé avec les 70 ans de la «Naqba».

Cela fait donc 70 ans que le peuple palestinien souffre sans que le processus de paix engagé depuis des décennies puisse mettre un terme à cette souffrance. La situation est d’autant plus dramatique que la bande de Gaza a été transformée depuis des années en une immense prison à ciel ouvert à cause du blocus imposé. Il est donc grand temps pour que tous les pays et pas seulement les Arabes et les musulmans se rangent du côté d’une cause juste. Celle d’un peuple palestinien aspirant tout simplement à vivre en paix dans un Etat sans compter tout le temps sur les aides et autres mesures de solidarité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *