Imams branchés…

Imams  branchés…

L’institut inauguré par le Souverain vendredi dernier à Rabat incarne et résume toute la démarche impulsée par SM le Roi MohammedVI. Dans la lutte mondiale contre l’extrémisme, le curatif à lui seul ne peut pas résoudre le problème.

Et la meilleure manière de combattre le mal à la racine est l’encadrement en amont du champ religieux. Il ne s’agit pas seulement de former des imams sur le plan « technique » mais aussi et surtout de leur donner les moyens d’être réellement les relais principaux pour détecter de manière précoce et endiguer la propagation du mal par la parole, le dialogue et la persuasion.

L’enjeu aujourd’hui est de former des imams suffisamment outillés pour pouvoir emprunter les mêmes canaux de communication, autres que les seules mosquées, et parler le même langage que les jeunes générations… En somme, des imams parfaitement connectés à leur environnement !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *