Industrie génétiquement modifiée…

Industrie  génétiquement  modifiée…

Cela fait déjà 7 ans que le Maroc a mis en marche son Plan Emergence ! Qu’est-ce qu’il en est sorti ? A-t-on réussi notre pari? Les Assises de l’industrie qui s’ouvrent aujourd’hui à Tanger seront l’occasion pour faire un bilan. Mais déjà un premier constat. Sur les sept secteurs qui étaient ciblés dans le Plan, quatre, qu’on a appelés les métiers mondiaux du Maroc, étaient presque des secteurs nouveaux pour notre industrie. Et c’est justement dans ces quatre domaines, que sont l’automobile, l’aéronautique, l’électronique et l’offshoring, qu’on a eu le plus de résultats spectaculaires. Dans les trois restants, le textile, l’agroalimentaire et les produits de la mer, les résultats sont mitigés. Or il se trouve que ces trois derniers étaient des métiers industriels classiques du Maroc. Pourtant, on aurait cru plus facile de capitaliser sur un savoir-faire qui existait déjà. Il n’en a rien été. C’est la preuve, encore une fois, qu’on ne peut jamais construire une économie nouvelle et performante avec des structures et surtout des opérateurs qui sont restés figés sur d’anciens schémas…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *