Juger sur pièce

Juger sur pièce

Cette «astuce» bien rodée a permis à certains promoteurs de toucher au noir une partie du montant de la transaction pour ensuite faire une sous-déclaration de la valeur du bien et donc payer moins d’impôts au fisc.

Bien huilée, la méthode a sévi pendant de longues années même si l’administration pouvait avoir recours à la redoutable arme du redressement fiscal. Non seulement le manque à gagner était important pour l’administration des impôts mais ce phénomène posait une sérieuse problématique au niveau de l’équité fiscale.

La solution trouvée par l’administration est de mettre en place à Casablanca pour commencer une grille évolutive du marché foncier et immobilier contenant les prix. Indéniablement, cette action mérite d’être applaudie, encouragée et surtout respectée par les contribuables invités à se renseigner sur la grille disponible sur le site web de la DGI. Mais il faudra éviter de crier dès maintenant victoire sur le «noir». Attendons un peu pour pouvoir juger sur pièce.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *