La vigilance reste de mise

La vigilance  reste de mise

A un moment où le Sahel connaît une confrontation entre une coalition africaine menée par la France contre les organisations terroristes dans le nord du Mali, la menace des intégristes au Maroc doit être prise très au sérieux. D’ailleurs, il faut saluer les efforts des services de sécurité nationaux qui viennent de démanteler une cellule qui s’activait dans l’enrôlement et l’embrigadement de jeunes Marocains pour les envoyer au «djihad» au sein d’organisations terroristes inféodées à «Al Qaïda». Les enquêteurs marocains ont réussi jusqu’ici à avoir une longueur d’avance sur les cellules terroristes liées à Aqmi. Cependant, la vigilance reste de mise. Alors que le combat bat son plein au Mali mais également au sud de l’Algérie, la menace est aujourd’hui très importante, notamment pour le Maroc. Pourquoi le Maroc? Les terroristes d’Al Qaïda essayent de montrer leur capacité de nuisance partout en Afrique du Nord mais surtout parce qu’ils veulent coûte que coûte poser un pied dans le seul pays au Maghreb à résister avec efficacité et brio à leurs menaces. Il ne faut donc pas baisser la garde, au contraire, il est impératif de rester aux aguets, puisque des terroristes qui sont malheureusement des Marocains, étant tombés dans l’absurde en perdant toute notion
de logique, sont en embuscade.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *