Le Mur… de la Havane

Le Mur…  de la Havane

Tard dans la soirée du mercredi, le président Barack Obama a annoncé la normalisation des relations avec Cuba. Cette île qui a longtemps été une épine au pied des Etats-Unis et qui représente aujourd’hui l’un des derniers bastions du communisme, a rompu ses relations diplomatiques avec son voisin du nord depuis 53 ans. C’est dire qu’une nouvelle page de l’Histoire est en train de s’écrire.

La Maison-Blanche n’écarte même pas l’éventualité du déplacement du président américain à la Havane.

Fini le temps où Cuba allait déclencher un conflit nucléaire dévastateur entre l’Amérique et l’Union Soviétique. Mais cela peut-il nous intéresser au Maroc, nous qui sommes à l’autre rive de l’Atlantique, à des milliers de km ?

Oui pour deux raisons. La première concerne les relations internationales qui sont en train de connaître une profonde mutation et nous devons en tirer les conclusions.

La deuxième raison est relative au soutien de Cuba aux séparatistes du Polisario. Si le régime Castro décide aujourd’hui de se jeter dans les bras de l’Oncle Sam, il pourrait bien divorcer avec les séparatistes. C’est juste une question de temps.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *