Lifting

Lifting

Le projet de loi de Finances 2014 a passé avec succès sa première et majeure épreuve au Parlement. Si la nouvelle majorité parlementaire a prouvé qu’elle était capable de coordonner efficacement entre ses composantes en présentant des amendements communs, l’opposition a raté une nouvelle occasion de faire entendre sa voix et s’imposer en tant qu’acteur incontournable à la première Chambre.

Concernant le contenu, le projet de loi qui a beaucoup fait jaser à la majorité comme à l’opposition ne subira pas de changements majeurs mis à part la taxation des billets d’avion et un certain lifting au niveau de la TVA dont la hausse sur certains produits a été fortement critiquée encore une fois par la majorité et l’opposition.

Et déjà l’étape de la deuxième Chambre parlementaire dominée par l’opposition se profile à l’horizon. Des moments difficiles attendent indéniablement la majorité et surtout les membres du gouvernement chez les conseillers.

Constitutionnellement, la majorité restera sereine parce qu’elle sait que le PLF 2014 sera au pire des cas validé en deuxième lecture par la première Chambre. Reste maintenant à savoir si le lifting introduit par les parlementaires sur le PLF sera suffisant pour dissiper les craintes des opérateurs économiques…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *