Mascarade

Mascarade

Au moment où des manifestations éclatent à Laâyoune et à Sidi Ifni, le gouvernement semble être toujours aux abonnés absents. Pire encore, les dirigeants de la majorité gouvernementale sont plutôt préoccupés par des querelles internes où les insultes et le cynisme l’emportent sur les questions essentielles et stratégiques pour le pays. Et même la réunion qui devrait traiter la question du Sahara jeudi dernier a été suspendue avant même de commencer. Plus que de simples divergences ou confrontations marginales qui peuvent éclater au sein d’une même majorité, cette dernière n’en finit pas de donner l’impression depuis pratiquement sa formation qu’elle est peu homogène avançant en rangs dispersés. Si l’on pouvait il y a quelques mois trouver des excuses à la majorité en espérant que les choses iraient mieux, il devient aujourd’hui alarmant voire risqué de continuer sur la même voie. Il est urgent de trouver une solution à cette situation qui vire, disons-le en toute franchise, à la mascarade.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *