Minurso de l’autonomie

Minurso de l’autonomie

Le Maroc a limité les pertes mais le combat doit continuer au sein de la communauté internationale au sujet de notre Sahara. La prochaine bataille aura lieu d’ailleurs dans trois mois avec le rapport de Ban Ki-moon sur la Minurso.

Malheureusement, nous devons continuer à militer. Mais nous avons un choix à faire. Faire face aux Etats-Unis et bien d’autres pays qui vont tout faire pour forcer le retour de la composante civile de la Minurso. Ce sera alors un combat légitime et honorable de la part d’un pays qui défend une cause juste et tous les Marocains sont prêts à aller jusqu’au bout dans ce combat quel que soit le prix.

Il y a un autre choix qui est celui de négocier un retour de cette composante civile mais selon un agenda marocain. Le Royaume peut calmement négocier avec les USA et chercher l’appui de nos soutiens au Conseil de sécurité pour changer radicalement le mandat de cette composante civile afin d’accompagner la mise en place du plan d’autonomie tel qu’il a été proposé par le Maroc.

Mais également superviser sous l’observation marocaine et internationale un recensement dans les camps de Lahmada.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *