Petit bonjour

Le rapport de Kofi Annan sur le Sahara fait bouger sérieusement les lignes. L’option des négociations directes pour une solution politique entre les parties au conflit enterre de fait tous les autres plans. Il n’y aura pas de nouvel Etat croupion au Maghreb. Le mythe de la chimérique RASD s’est évanoui. Désormais, la voie est claire. Et le choix est formel. Tout tourne autour d’une autonomie sous souveraineté marocaine. C’est au CORCAS maintenant de donner la pleine mesure de son engagement. Après la dernière grâce royale,  proposée par le CORCAS – une sorte de mesure de confiance – les choses devraient prendre une nouvelle évolution. Cela ne se fera pas sans provocation. La poignée d’activistes séparatistes, les habituels mercenaires nihilistes de la plume trempée dans l’anti-marocanisme corrompu et les «has been» du pouvoir des années de plomb ne manqueront pas de se manifester. En marge de l’Histoire, leurs gesticulations ne pèsent plus. Depuis longtemps…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *