Petit bonjour

Le défilé de l’armée marocaine a célébré d’une manière éclatante le 50ème anniversaire des FAR. Un défilé dans la noblesse de la grande tradition militaire qui exalte les valeurs patriotiques et donne à voir une armée de métier, rigoureuse et professionnelle, au service des intérêts supérieurs d’une nation moderne. Les métiers et les compétences qui constituent, aujourd’hui, les Forces Armées Royales ne sont plus uniquement réductibles aux missions de combat qui sont par ailleurs totalement maitrisées. Le métier, naturel et traditionnel, d’une armée est, certes, de faire la guerre mais une des qualités remarquables des FAR c’est son potentiel à être un acteur crédible de la paix. Un commentateur algérien, certainement, trompé par ses commanditaires habituels, a annoncé que ce défilé «va permettre à la monarchie d’exhiber ses dernières acquisitions militaires et son armement». Non, ce que le Maroc a exhibé  -produit d’une histoire multiséculaire- c’est sa sérénité, c’est son assurance et la valeur de ses soldats. Une forme de confiance en soi que seule l’appartenance à une vieille nation peut procurer. Quand on choisit, comme notre pays l’a fait, le développement humain comme horizon, on ne perd pas son énergie et ses ressources, dans une course aux armements aussi vaine que ridicule.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *