Petit bonjour

La haine du Maroc est une vraie vague de fond. Voilà que le parti de la Haine nous prévoit, sans rire, un tsunami pour le 25 mai 2006 qui va nous balayer de la carte du monde. Un tsunami géant, prenant naissance dans l’Atlantique -à la suite de la chute d’un morceau d’une quelconque comète- qui va nous cibler et qui, bien sûr, ne va pas toucher le sud de l’Espagne, ni le Portugal ni la Mauritanie ni les Îles Canaries. Malin ce tsunami-là et, naturellement et vachement, anti-marocain. Un authentique canular. Bidon de chez bidon mais, à l’analyse, plein d’infos. Nous sommes en plein dans les représentations sublimées du catastrophisme islamiste. Une sémiologie intégriste de la fin du monde. Une esthétique de la purification finale sous forme d’ablutions définitives. Pour rappel, les islamo-bushistes locaux nous avaient déjà promis un tsunami à l’asiatique. Selon leurs études, l’origine des tsunamis, c’est la prostitution. Dieu punit ainsi ceux qui s’adonnent avec frénésie aux plaisirs, illicites et rémunérés, de la chair. La sombre prédiction se réaliserait, donc. La deuxième piste, il faut la chercher chez les autres intégristes préférés de George W. Bush. Selon les visions étranges de leur chef, et le service après-vente de leur égérie «peopolisée», 2006 c’est l’année de la Kawma. Une espèce de grand soir sans fin. Un grand soulèvement obscur et ténébreux. Une sorte de tsunami divin. Nous y voilà. Les visions du cheikh ont fini par faire des vagues.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *