Petit bonjour

C’est fait. On est d’accord sur le mode de scrutin. On est d’accord, aussi, sur le rôle des partis. On est d’accord, également, sur les élections. Et, enfin, nous sommes tous d’accord, sur tout. C’est-à-dire rien. Il faut juste, maintenant, trouver des partis politiques crédibles qui fonctionnent normalement, des programmes plus ou moins sérieux, des hommes politiques un peu respectables, des électeurs qui ne se vendent pas au plus pourri… Si on arrive à avoir tout cela dans les mois qui viennent, nous serons, de l’Atlas à l’Atlantique, un modèle unique de démocratie exemplaire par son originalité. Une majorité islamo-progresso-libéralo-démago-moderniste avec le PJD comme noyau dur soutenu par une fraction républicaine du patronat monarchiste, les basro-néo-makhzéno-nihilistes, la Fédération nationale des porteurs de CIN périmées ou en cours de renouvellement et l’avant-garde réactionnaire du progrès alternatif affiliée à l’internationale sympathique de la politologie darifo-tozyenne avec la contribution du canal historique de la confédération des maîtres circonciseurs Touargas pour la réforme consensuelle de la Constitution sous anesthésie locale. Notre démocratie est en marche. Elle est vivante. Elle klaxonne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *