Petit bonjour

Dans une impunité totale, Israël est en train de, méthodiquement, détruire le Liban. L’Iran et la Syrie qui ont orchestré l’escalade, manifestent courageusement leur solidarité au Liban et assurent qu’ils se battront jusqu’au dernier Libanais prêt au sacrifice suprême. L’Iran, Israël et la Syrie ont, donc, décidé, consensuellement, encore une fois, que la guerre qui les oppose depuis des décennies se fera, exclusivement, sur le terrain libanais. Les territoires palestiniens, déjà détruits et ravagés, ne se prêtant plus aux grandes manœuvres militaires. Le Hamas, un mouvement intégriste manipulé par la Syrie agissant contre la cause palestinienne, enlève un soldat israélien. Israël, dans une proportionnalité idéale et une parité exemplaire, kidnappe à son tour la moitié du gouvernement Hamas et  les deux-tiers du Parlement palestinien. Le Hezbollah libanais, des extrémistes chiites à la solde de Téhéran qui ont créé un Etat dans l’Etat, enlève -pour élargir le débat- à son tour deux soldats israéliens. La riposte israélienne ne tarde pas. Objectif : détruire le Liban et, accessoirement, les infrastructures du Hezbollah. Les Israéliens se régalent d’une manière criminelle en faisant donner leur armada. Le terrorisme d’Etat exprime-là tout son potentiel.  A Téhéran et à Damas les fins stratèges, imbéciles et lâches, comptent les points.  Les intégristes du Hamas et du Hezbollah sont aux anges. Leur rendez-vous avec Dieu s’approche. Que reste-t-il ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *