Petit bonjour

Que la nation, en un geste solennel, reconnaisse le mérite des artistes est un nouvel acquis pour notre pays. A l’occasion de la Fête du Trône, SM le Roi a, notamment, décoré du wissam de Al Moukafaâ Al Watanaya (mérite national) l’interprète Naima Samih, le comédien Mohamed Al Jam, la comédienne Amina Rachid et le célèbre humouriste Abderrahim Hamouda alias Abderraouf. Par la noblesse de ce geste, ces métiers de saltimbanques, d’hommes de planches, et d’amuseurs publics sont désormais hissés à un niveau tel de respect et de considération que leur apport substantiel, et irremplaçable, à la richesse de notre vie intellectuelle est définitivement reconnu. Un peuple qui sait rire, qui sait s’émouvoir face à la création et qui sait accorder un statut à ses artistes de talent est un pays assurément civilisé. Le génie c’est, dit-on, d’avoir la capacité de durer. Ceux-là, ils ont duré, parfois dans la solitude et la douleur. Le génie non reconnu est, au mieux, une douce folie. Pour ceux-là, la reconnaissance est, enfin, au rendez-vous. Et, finalement, le génie c’est pouvoir douter de soi. Se remettre en question. Ceux-là, ils ont beaucoup douté. Bravo les artistes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *