Petit bonjour

Le fait que des Marocains réussissent dans des élections communales en Belgique est la preuve, premièrement, que les Belges ont un système politique très intelligent, et deuxièmement, que les nôtres quand ils s’acclimatent bien ils ne sont pas plus mauvais qu’un Belge de souche. Cela veut dire quoi ? Cela veut dire, tout simplement, que la souche, même épaisse, n’est en aucun cas un frein, ou un handicap majeur, au principe général de l’évolution. On peut être immigré Marocain, naturalisé ou né Belge, Arabe, Musulman, reconverti au culte de la frite, amateur de bières etc. et faire un bon élu au service de ses concitoyens. Par contre, ici, où la souche est, quand même, plus épaisse et plus glaiseuse, on n’arrive pas à faire des Marocains, nés au Maroc, Arabes, Musulmans, naturalisés démocrates, reconvertis aux vertus des élections au suffrage universel rémunéré, de bons élus. Pourquoi ? Un mystère depuis les origines. Comment se fait-il, encore, qu’un Marocain de Belgique est-il plus apte à la vie démocratique qu’un Marocain du Maroc ? Une énigme de la nature. Ni la souche, ni l’ADN, ni la racine, ni le tubercule, ni le bulbe ne peuvent expliquer cela. C’est sûr. Et alors ? Nous attendons vos réponses. Le gagnant recevra, si le tirage est honnête, une investiture du parti de son choix pour les prochaines législatives transparentes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *