Petit bonjour

Apparemment les démêlés du président israélien avec la justice de son pays ont passablement excité un de nos lecteurs -probablement dilettante- qui s’est fendu d’un mail vengeur. Il n’a pas aimé notre commentaire sur la crise morale et identitaire israélienne. Mieux, il nous dénie le droit au commentaire qui se trouve, aussi, être notre métier. En clair notre ami, vaguement scandinave, nous renvoie -Arabes que nous sommes- à la théorie du chameau. Regardez votre bosse et fermez vos gueules. La méthode est expéditive, ethniquement incorrecte mais amusante. Il nous invite à ausculter la «libido affirmée» de nos responsables pour voir si de ce côté il n’y aurait pas matière à exercer notre sagacité. Eh bien, pour rassurer notre correspondant inconnu, la réponse est non. Nos responsables n’ont pas de vie sexuelle. Ils ont dédié toutes leurs forces à la vie publique. Ils n’ont pas de vie parallèle. Ils se consacrent exclusivement à leur vie conjugale. Ils n’ont pas de travers. Ils n’ont pas le loisir d’en avoir, pris qu’ils sont par leurs charges écrasantes. Ils sont parfaits et nous nous en félicitons. Il est évident que quand tu as des élus occupés à faire le bonheur du peuple , ils ne peuvent pas faire autre chose. En plus, ce qu’il ne comprend pas ce lecteur approximatif, c’est que s’il y avait le moindre soupçon en la matière, on aurait fait le nécessaire. On peut nous accuser de tout mais pas de débandade face à l’actualité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *