Petit bonjour

On appelle cela un tournant. La tribune libre de Bernabé Lopez Garcia – un historien qui n’est pas connu pour être tendre avec notre pays– sur l’autonomie au Sahara, publiée dans le quotidien espagnol El Pais, fera certainement date. Rarement l’opinion publique espagnole n’a eu, véritablement, la possibilité de connaître un point de vue aussi peu dogmatique – et surtout moins caricatural – sur ce sujet. Sous le titre  «Nos Sahraouis et les autres», l’intellectuel a essayé d’être juste, notamment à l’égard de «tous» les Sahraouis, à défaut d’être complètement objectif. Ce texte n’épuise pas le débat, mais présente le projet marocain d’autonomie sous un jour nouveau, presque sous un angle inédit par une voix qui compte dans la société civile espagnole. Apparemment, le traitement brutal et arrogant – un vrai caillassage moral – réservé à José Luis Zapatero lors de son dernier voyage à Alger a été contreproductif. Aujourd’hui, enfin, en Espagne, des consciences se lèvent pour restituer à ce dossier sa complexité historique, pour donner une chance au Maghreb et pour rompre avec le révisionnisme manipulateur algérien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *